Tintin prend le bus

08 mars 2018

La société de transport Keolis s’est dotée d’une nouvelle identité graphique et a célébré l’événement en nouant un partenariat avec le Musée Hergé. Une flotte de 20 véhicules à l’effigie de Tintin et de ses compagnons a temporairement été déployée sur le réseau belge pour renforcer la visibilité des deux partenaires.

Avec ses 2.600 autocars et autobus sur le territoire belge, l’opérateur franco-québécois Keolis se positionne comme la plus grande société de transport de personnes par route en Belgique. Location d’autocars, service de taxis, transport public, déplacement scolaire, voyages en Belgique et à l’étranger… tels sont les services offerts par Keolis sur nos routes.

Après avoir dévoilé sa nouvelle identité visuelle, Keolis Belgium a noué un partenariat avec le Musée Hergé afin de renforcer leur visibilité respective. Pour ce faire, une flotte de 20 véhicules a été décorée à l’effigie des personnages d’Hergé et mise en circulation tout au long du mois de janvier. Un visuel « Tintin » a été placé sur les deux côtés du bus et à l’arrière un portrait artistique d’Hergé invitait les usagers de la route à se rendre au musée de Louvain-la-Neuve. Les véhicules concernés par l’opération sont des cars utilisés pour le transport scolaire en Flandre, à Bruxelles et en Wallonie, à travers les filiales de Keolis Belgium. En ce début d’année, on pouvait ainsi voir sur certains bus de Keolis Tintin dans plusieurs costumes, le capitaine Hadock, Milou, le professeur Tournesol et les Dupondt.

En route avec Tintin

La décoration des bus a été réalisée par la société Publi Dema, située à Deinze, qui s’occupe habituellement du lettrage des bus Keolis. Pour l’opération Tintin/Hergé, Publi Dema a produit la quarantaine d’autocollants géants à l’effigie des personnages d’Hergé. Pour ce faire, l’imprimeur numérique a fait usage d’une imprimante HP Latex 360. Les vinyles adhésifs sur lesquels ont été imprimés les différents personnages ont ensuite été pelliculés avec un film transparent brillant qui protège des rayons UV. Un plotter de découpe a ensuite permis de définir les contours des personnages.

Soumis à une reproduction stricte, la conception graphique est quant à elle l’œuvre du studio graphique de Moulinsart S.A.. Afin d’assurer une lisibilité optimale, Keolis Belgium et le Musée Hergé ont opté pour des visuels les plus grands possible et ont décidé d’associer un seul personnage à chacun des vingt bus. Les personnages ont été sélectionnés dans les 24 albums des Aventures de Tintin avec comme contrainte qu’ils soient en action, dans un graphisme dynamique. La graphiste Barbara Duriau, du studio graphique de Moulinsart, a ainsi détouré les personnages dans les planches d’Hergé, en laissant de côté le décor de la case de BD. Un travail qui a dû se faire en respectant le trait d’Hergé, la fameuse Ligne Claire, malgré l’agrandissement nécessaire pour que l’image soit apposée sur un bus. Après le détourage des personnages, la mise en couleur numérique a été réalisée en respectant les couleurs d’origine de façon à permettre un agrandissement intensif. Le positionnement du personnage sur le bus a été déterminé en fonction de sa découpe et de son mouvement tout en veillant à ne pas cacher ni dénaturer le logo Keolis.

Avec l’arrivée des 20 véhicules Keolis/Tintin sur les routes belges, un concours de selfies a également été lancé sur les réseaux sociaux. Le public était invité à se prendre en photo devant les bus décorés jusqu’au 15 février.

Nouveau logo

L’entreprise Keolis s’est dotée d’un nouveau logo réalisé par l’agence française Saguez & Partners. Selon le transporteur, l’ancien logo et sa signature datant de 2001 ne reflétaient plus ses nouvelles ambitions internationales. Le petit bonhomme représenté à travers la lettre « i » dans l’ancien logo, plutôt enfantin, ne rendait en effet pas justice à l’image de leader de marché que vante Keolis. « Avec une typographie ronde, mais des extrémités de lettres pointues, elle exprime ses valeurs d’écoute et de partenariat avec les collectivités territoriales en même temps que le dynamisme. Elle utilise deux couleurs : le bleu lagon porteur d’innovation et le taupe pour l’ancrage local », explique Keolis à propos de son nouveau logo.

Aurela Ricciardi